La qualité de l’air intérieur, un enjeu

Sanitaire
Environnemental
Économique

Gamma Pulse présente KillViD™

La plus puissante technologie de décontamination de l’air à l’efficacité certifiée en laboratoire

Pourquoi KillViD™ est différent ?

  • Détruit tous les virus dont le SARS-Cov2 à un niveau au moins équivalent à LOG6 (99,9999%)

  • Traite tous les types de contaminants chimiques et biologiques 

  • Fait baisser instantanément et en continu la charge virale d’un lieu clos, indépendamment de sa taille et du nombre de personnes présentes

  • Totalement inoffensif pour la santé et auto-nettoyant

  • Respectueux de l’environnement : faible consommation en énergie et pas d’émission de CO2 

  • Designé pour s’intégrer à tous les environnements et s’adapter à toutes les applications

COVID-19

L'EFFICACITÉ DE LA DÉCONTAMINATION EN QUESTION

L’activité virucide de KillViD™ a été certifiée par Mines de Saint-Etienne en partenariat avec l’université Jean Monnet.

Sollicité par Gamma Pulse pour éprouver l’efficacité du KillViD™, ce laboratoire a mené des expérimentations visant à démontrer un objectif d’activité virucide d’au moins 99,999% (niveau 5 en échelle logarithmique), seuil 30 fois plus important que la meilleure filtration mécanique permettant de confirmer une véritable décontamination de l’air ambiant d’un lieu clos.

Accompagnée par l’entreprise CERA DEVELOPPEMENT, ces chercheurs ont ainsi conclu dans un rapport remis en février 2021 à l’efficacité virucide du purificateur KillViD™ à un niveau au moins équivalent à LOG6.

EFFICACITÉ  ≥  99,9999%

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux produits désinfectants et purifiants à 99,99% ont vu le jour.

Or, un système qui prétend purifier l’air à 99,99% laisse en fait 0,01% de virus actifs prêts à contaminer.

Cela représente pas moins de 10 000 unités sur une population initiale de cent millions de nano-organismes infectés.

Aujourd’hui, les systèmes existants les plus efficaces sont des filtres mécaniques captant à 99,99% les particules d’une taille supérieure à 0,3 um et nécessitant un entretien soutenu et régulier.

Le virus SARS-Cov2 a une taille nettement inférieure (0,06 à 0,14 µm) et se transmet principalement par voie aérienne.

Hormis la technologie KillViD™, aucun appareil de purification, de protection et/ou de filtration d’air n’est donc capable d’offrir un niveau d’efficacité suffisant pour se prémunir contre la maladie Covid-19 et se passer des mesures drastiques en vigueur : confinement, port du masque, nettoyage des mains à l’alcool.

LA QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR

UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE MAJEUR

L’air est le conservateur de la vie.

Alcuin, Les maximes et pensées morales – IXe s. ap. J.-C.

Selon une étude de Santé Publique France de 2016, la pollution de l’air est responsable de 48 000 décès prématurés par an en France.

L’OMS estime que 90% de la population mondiale respire un air pollué qui entraîne chaque année le décès de plus de 7 millions de personnes et réduit de 3 à 10 ans l’espérance de vie selon les pays.

A cet enjeu sanitaire s’ajoute un enjeu économique de taille, puisqu’on estime à 19 milliards d’euros par an le coût de la mauvaise qualité de l’air intérieur en France.

Nous passons 80% de notre temps dans des espaces clos alors même que l’air intérieur est 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur.

Benzène, trichloréthylène, monoxyde de carbone, particules fines, spores, virus, bactéries, levures, moisissures… tous ces polluants présents dans les espaces clos provoquent des symptômes tels que maux de tête, fatigue, irritation des yeux, vertiges, asthme, etc.